Kikooboo en français ! Kikooboo in english !
  Dans ce carnet
  

Prénom Pascal
Age 30
But du voyage Tour du monde
Date de départ 13/11/2006
Nom walkabout around the world
    Envoyer un message
Durée du séjour indeterminee
Nationalité France
Description
Initialement creer pour relater mes aventures australiennes avec Vero en 2006, je m'acharne a continuer l'ecriture de ce blog de voyage qui prend de plus en plus une allure de memoires...parti seul apres l'oktoberfest de 2007 a Munich, apres notre retour au pays, et un court passage en Suisse pour la Thailande, j'atteins le Japon en passant par le Laos (inoubliable traversee du Mekong en speed boat), le Cambodge (pour une petite expedition en terrain mine), le Vietnam (splendide...) et la Chine (un challenge a bien des niveaux...).
ayant decrocher un poste de Guide Accompagnateur au Japon et en Chine, apres 3 mois en tant que prof de francais (plutot laborieux financierement), je suis finalement rester un an en asie, avant de prendre la direction du Maroc pour 6 mois d'apprentissage de la langue. Actuellement en Australie pour la deuxieme fois, je prepare ma prochaine etape: l'Inde...
Note: 4,3/5 - 26 vote(s).



Localisation : Cambodge
Date du message : 11/11/2007
  Imprimer


 PLEASE MISTER

J'ouvre les paupieres sur un lendemain lumineux.

Longue douche froide, une douche froide de cambodgien, de celui qui ne sait pas ce qu'une douche chaude apporte de plus, surtout lorsqu'il fait chaud.

Mais je ne ferai pas un bon cambodgien.

D'abord peux etre parceque j'ai 2 bras et 2 jambes, le ventre plein et l'ossature bien portante, ce qui n'est pas le cas de tous, ici: les mines, ils en restent pleins...

Combien j'en ai rencontre deja, de ces misereux qui tendent la main, et qui ne sont en rien comparable a ces "Sans Domicile Fixe" de chez nous?

Ces misereux, ils ont 10-12 ans, les yeux tristes, les jambes molles, en forme d'allumettes, et connaissent 2 mots d'anglais qu'ils repetent constamment d'un ton suppliant, 2 mots teintes de tristesse: please mister....

Je ne donne rien.

Je ne donne rien, et c'est dur.

C'est dur mais c'est juste.

Si je donne, leurs parents ou leur tuteur ne les amenent pas pour autant a l'ecole, et rien ne leur revient.

Il ne faut pas donner d'argent.

J'achete alors un bouquet de banane.

J'en donne une au premier que je croise, et je suis vite entoure.

Je ne connaitrai pas le gout de ces bananes aujourd'hui. mon bouquet est parti, disperse parmi ces mains avides...


Note: 5/5 - 1 vote(s).






[ Diaporama ]


[ Diaporama
dynamique ]


[ Vidéos ]


[ Suivre ce carnet ]


[ Lire les derniers
commentaires ]


[ Le trajet de
Pascal ]




Kikooboo.com (Carnet de voyage / blog gratuit et Assistant de voyage) recommande Get Firefox!
 Publicité : pub-wwfpub-greenpeacepub-amnesty