Kikooboo en français ! Kikooboo in english !
  Dans ce carnet
  

Prénom Pascal
Age 30
But du voyage Tour du monde
Date de départ 13/11/2006
Nom walkabout around the world
    Envoyer un message
Durée du séjour indeterminee
Nationalité France
Description
Initialement creer pour relater mes aventures australiennes avec Vero en 2006, je m'acharne a continuer l'ecriture de ce blog de voyage qui prend de plus en plus une allure de memoires...parti seul apres l'oktoberfest de 2007 a Munich, apres notre retour au pays, et un court passage en Suisse pour la Thailande, j'atteins le Japon en passant par le Laos (inoubliable traversee du Mekong en speed boat), le Cambodge (pour une petite expedition en terrain mine), le Vietnam (splendide...) et la Chine (un challenge a bien des niveaux...).
ayant decrocher un poste de Guide Accompagnateur au Japon et en Chine, apres 3 mois en tant que prof de francais (plutot laborieux financierement), je suis finalement rester un an en asie, avant de prendre la direction du Maroc pour 6 mois d'apprentissage de la langue. Actuellement en Australie pour la deuxieme fois, je prepare ma prochaine etape: l'Inde...
Note: 4,3/5 - 26 vote(s).



Localisation : Thaïlande
Date du message : 28/10/2007
Diaporama des photos de ce message
  Imprimer


 ELEPHANT RIDING ET BAMBOO RAFTING (part two)

Apres dejeuner, nous visitons un village Karen dont les colliers d'anneaux qui ont fait leur reputation touristiques ont disparus.

Pas de "long neck" pour nous.

Meme ambiance que le precedent village.

A noter l'architecture traditionelle des maisons: construitent sur de court pilotis, les animaux dorment au sol, et les familles a 40-50 cm.

La toiture est realisee a l'aide de feuilles de bananiers (la mode actuelle consiste egalement a boucher les trous avec des sacs plastiques...).

place au bamboo rafting!

Si y a un truc de dingue a faire, c'est bien ca!

Plus dangereux que le rafting sur bateau gonflable rouge que l'on connait, le rafting sur embarcation de bambou est instable et difficilement manoeuvrable.

Ajoutez a cela un courant plus violent en fin de saison des pluies, et un pilote qui vous arrose, et vous ne sortirez pas sec de la riviere!

Se coincer le pied entre les bambous, se prendre un coup de paguaie, tomber a l'eau, tamponner un autre radeau qui vous passe alors dessus ou reste coincer sur un rocher, sont les nombreuses peripeties qui vous attendent.

Et si vous arrivez a passer les derniers rapides, avec un radeau intact, une photo de vos exploits vous attend pour 100 bahts!

Apres une journee pareille, pas besoin de vous faire un dessin, je m'assoupis sur mon lit, a la ligne 4 de l'ecriture de ce paragraphe...


Note: 0/5 - 0 vote(s).






[ Diaporama ]


[ Diaporama
dynamique ]


[ Vidéos ]


[ Suivre ce carnet ]


[ Lire les derniers
commentaires ]


[ Le trajet de
Pascal ]




Kikooboo.com (Carnet de voyage / blog gratuit et Assistant de voyage) recommande Get Firefox!
 Publicité : pub-wwfpub-greenpeacepub-amnesty