Kikooboo en français ! Kikooboo in english !
  Dans ce carnet
  

Prénom Pascal
Age 30
But du voyage Tour du monde
Date de départ 13/11/2006
Nom walkabout around the world
    Envoyer un message
Durée du séjour indeterminee
Nationalité France
Description
Initialement creer pour relater mes aventures australiennes avec Vero en 2006, je m'acharne a continuer l'ecriture de ce blog de voyage qui prend de plus en plus une allure de memoires...parti seul apres l'oktoberfest de 2007 a Munich, apres notre retour au pays, et un court passage en Suisse pour la Thailande, j'atteins le Japon en passant par le Laos (inoubliable traversee du Mekong en speed boat), le Cambodge (pour une petite expedition en terrain mine), le Vietnam (splendide...) et la Chine (un challenge a bien des niveaux...).
ayant decrocher un poste de Guide Accompagnateur au Japon et en Chine, apres 3 mois en tant que prof de francais (plutot laborieux financierement), je suis finalement rester un an en asie, avant de prendre la direction du Maroc pour 6 mois d'apprentissage de la langue. Actuellement en Australie pour la deuxieme fois, je prepare ma prochaine etape: l'Inde...
Note: 4,3/5 - 26 vote(s).



Localisation : Thaïlande
Date du message : 16/10/2007
Diaporama des photos de ce message
  Imprimer


 ARNAQUE AU MARCHE FLOTTANT

A peine descendu du bus, je profite de l'heure matinale pour aller au marche flottant de damnoen saduak, a 50 bornes de Bangkok.

C'est un marche traditionel qui se deroule sur le fleuve, entre les canaux etroits, ou l on marchande de barques en barques, et qui est assez eloigne des circuits touristiques.

Au terminus des bus, je suis le dernier a descendre, avec une coreene, et nous sommes alpagues aussitot pour louer une embarcation au prix exorbitant de 2500 bahts!

Devant l'empressement des thais pour nous rendre service, je sent l'arnaque a plein nez.

Des bateliers attendent, tout sourire, et je vois avec etonnement la coreene sortir son porte-monnaie!

Branle-bas de combat! sans peur et sans reproche, chevalier d'un jour, je charge et sauve la demoiselle en detresse, de ces vautours assoiffes de pognon!

Nous partons a reculons, operant un repli strategique, une retraite ponctuee de "mai pai krap" (je ne veux pas), sous les assauts commercial des thailandais, pour atteindre le marche flottant par la route.

Une fois arrive sur le pont, nous realisons notre reussite.

Le marche flottant, ses canaux remplis de barques aux innombrables produits, s'offrent a nous, pour le plaisir des yeux et la sauvegarde de notre porte-monnaie.

Nous profitons des magasins situes sur les berges, puis, apres marchandage, louont une barque et son rameur pour 100b chacun.

Cela reste certainement deux fois plus cher que le prix thai, mais c'est le prix normal que paie tout farang (contraction de farangset "francais" qui inclus tout etranger au royaume du siam).

En 1 heure nous faisons un tour satisfaisant, quelques affaires, commandons un plat de nouilles sur une barque puis retournons a quai, apres avoir deguster du sucre de palme dans un magasin d'exploitation de noix de coco.

De retour a Bangkok, j'ai rendez-vous avec Mik, un thailandais faisant ses etudes a Rome.

Il vient avec sa soeur, et je refais le tour des clubs que j'apprecie a Bangkok, dont le Gazebo.

Soiree tres enrichissante et detendue, ou toutes mes questions sur la culture thailandaise furent repondu avec succes.

On se donne alors rendez-vous dans deux ans, en italie puis en france, pour un echange de bon procede...

 

 

le marche

Note: 5/5 - 1 vote(s).






[ Diaporama ]


[ Diaporama
dynamique ]


[ Vidéos ]


[ Suivre ce carnet ]


[ Lire les derniers
commentaires ]


[ Le trajet de
Pascal ]




Kikooboo.com (Carnet de voyage / blog gratuit et Assistant de voyage) recommande Get Firefox!
 Publicité : pub-wwfpub-greenpeacepub-amnesty